samedi 6 juillet 2019

Un serial killer sévit dans les Alpes italiennes. Appel aux animalistes




Région de Trente. À la différence des ours français, qui sont tous très gentils (j’y reviendrai), M.49 n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il est responsable de la prédation de nombreux  bovins, équidés,  cochons, lapins et toutes sortes de volailles. Il cherche même à pénétrer dans  des résidences privées. Le quotidien La Repubblica* se limite à  reconnaître qu’il est « responsable de nombreux endommagements aux patrimoine zootechnique ». Ce ne sont pas les vaches, les ânes et les cochons zigouillés par ce plantigrade  exubérant qui diront le contraire.

Certains voudraient l’enfermer dans un enclos. D’autres pas.


*Qui désormais est aux abois, c’est un triste constat  pour un fidèle lecteur comme je l’ai été.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire