jeudi 19 septembre 2019

Une modeste proposition pour protéger les loups


Il y a juste cinq jours, à quelques encablures de la Normandie … eh bien, on a aperçu un loup. Désormais ils sont partout.  Le gouvernementparaît-il, compte augmenter les prélèvements. Plutôt que d’abattre les loups, ce qui fait néanmoins de la peine,  je propose de les apprivoiser. Saint François y parvenait très bien. Saint Brieuc aussi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire