mardi 20 octobre 2015

"T'as vu l'ours?"




Ours idéal-typique 


Personnellement  je ne crains pas les ours. La possibilité d'être agressé par un ours dans la chaîne alpine dépasse à peine celle d'être écrasé par une météorite. Si pendant mes promenades en montagne je devais être assailli par un ours, il ne faudrait pas en vouloir au Ministère de l'environnement mais aux caprices du  destin.
Le vrai problème, avec les ours, c'est qu'ils attirent les badauds  :
 - Mais comment, tu as été à  Vérone et tu n'as pas visité l'arène? Et a Pise? T'as  vu la tour de Pise, j'espère. 
- Bien sûr, il ne manquerait pas que ça.
- Et au Trentin, t'es-tu promené dans les terres de l'ours?
- Evidemment, j'ai même acheté des chaussons exprès et une petite caméra, au cas où.
- Et as-tu vu des ours?
- Eh ben  ... presque. J'ai vu des traces, je crois. Et le moniteur nature nous a même montré une crotte. Une vraie.


Ça a l'air ridicule, mais il ne faut pas trop ricaner :  face à une nature  "sauvage" qui ressemble de plus en plus à Yellowstone,  nous sommes tous des badauds.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire