dimanche 28 mai 2017

Scène de chasse dans les Alpes Orientales


 
Pieter Huys, La tentation de saint Antoine (particulier)



Je m'en souviens comme si c'était hier. J'avais à peu près dix ans. Je me promenais sur la colline derrière la maison. Dans le chemin de terre j'ai vu apparaître une Fiat 600. Le conducteur était habillé en civil, son voisin était en uniforme. Ils se sont arrêtés tout près de moi, juste un peu plus bas.  Un petit chien couleur orange est sorti de la voiture et s'est lancé sur les traces d'un lièvre. L'homme en uniforme brandissait un pistolet tout aussi petit que son chien. J'ai aperçu quelque chose remuer sur ma droite et j'ai crié : "Il est là, il est là!" Le policier a tiré trois coups d'affilée. C'était le chien. Heureusement il l'a raté.  

Me ne ricordo come se fosse ieri. Avevo più o meno dieci anni. Girovagavo sulla collina dietro la casa. Nella strada sterrata è apparsa una 6OO Fiat. Il conduttore era in abito civile, l'altro portava la divisa. Si sono fermati vicino a me, appena sotto. Un cagnolino arancione è uscito dalla macchina e si è lanciato sulle tracce di una lepre. L'uomo in divisa brandiva una pistola piccola come il suo cane. Ho visto muoversi qualcosa sulla destra e ho gridato : "È là, è là!". Il poliziotto ha tirato tre colpi uno dietro l'altro. Era il cane. Per fortuna lo ha sbagliato. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire