lundi 1 janvier 2018

Les pouvoirs prophétiques de la laine de chat


Elle a une drôle de  manière de saluer,   cette gamine des années ’30 qui court dans la neige, le regard projeté sur l’avenir (« jeunesse », « avenir » et « patrie » étaient des mots très  à la mode à  son époque). Qui voit-elle se profiler à l’horizon?  Les supporters de la Juventus de Turin  qui le 17 décembre 2017, à Bologne ont chanté « Me ne frego della galera, camicia nera trionferà  (je m’en fiche de la taule la chemise noire triomphera ») ?  Les députés d’extrême droite qui occupent désormais des postes clé dans le gouvernement autrichien?  Donald Trump et ses conseillers qui viennent d’interdire dans les documents officiels américains l'usage de termes tels que  « fœtus », « transgenre », « vulnérabilité », « diversité »,  ou encore « fondé sur la science » ?

Inutile de souhaiter une bonne année aux nostalgiques de l'Entre-deux-guerres et aux révisionnistes qui profitent des vacances de Noël pour rédiger leur coming out : « Oui, j’ai toujours été fasciste, et alors ? ». Pour eux,  à en juger des signes avant-coureurs, ce sera un  très bon millésime.



Ha uno strano modo di salutare, questa bambina degli anni Trenta che corre nella neve  con lo sguardo proiettato sull’avvenire (« gioventù », « patria » e « avvenire » erano parole alla moda ai suoi tempi). Chi vede profilarsi all’orizzonte ? I tifosi della Juventus di Torino che il 17 dicembre, a Bologna, cantavano « Me ne frego della galera, camicia nera trionferà » ? I deputati di estrema destra che occupano ormai i posti chiave nel governo austriaco, come se si potesse dimenticare il passato nazionale? Donald Trump e i suoi consiglieri che hanno appena proibito l’uso nei documenti ufficiali americani di termini quali : “diversità”, “transgender”, “feto”, “basato sull’evidenza” e “basato sulla scienza” ? Inutile augurare buon anno ai nostalgici e ai revisionisti che stanno redigendo il loro coming out approfittando delle vacanze di Natale  : « Sì, sono sempre stato fascista, e allora ?  Per loro, a giudicare da questi segni premonitori, sarà sicuramente una buona annata.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire