mercredi 22 août 2018

Le palmarès des immondes (encore sur les bêtes au cimetière)




Je reviens sur mon histoire de chèvres au cimetière. Pour certains il s'agit d'une profanation, d'accord, mais à quel titre? Pas de bêtes dans les lieux sacrés ? Pas de bêtes poilues ? Pas de bêtes cornues ? J’ai posé la question à des amis. Le pire, pour eux, ce serait de rencontrer des chiens. Pourquoi ? « Parce qu’ils sont sales et rongent les os ». Pour moi, en revanche, le pire serait  de croiser des rats. Et juste avant les rats, dans le palmarès des profanateurs, je mettrais les ramasseurs d’escargots.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire