mercredi 28 février 2018

Mondes



On a beaucoup épilogué autour de la formule de Martin Heidegger selon laquelle l’animal serait « pauvre en monde ». Des panneaux comme celui-ci montrent que certains animaux partagent cette caractéristique avec leurs propriétaires.


Si è parlato molto della formula di Martin Heidegger secondo cui l'animale sarebbe « povero di mondo ». Pannelli come questo dimostrano che certi animali condividono questa caratteristica con i loro proprietari.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire